Soutenance de thèse / Lise DEVREUX

Lise DEVREUX soutiendra sa thèse de doctorat le jeudi 16 mars 2023, à 9h30 à l’IMREDD (salle 2-230), à Nice, en présentiel.

Outils d’évaluation de l’état de santé des hydrosystèmes en tresses restaurés

Ce travail a été réalisé sous la direction de Dennis Fox, Professeur à l’Université Côte d’Azur, et co-dirigé par Margot Chapuis, Maître de Conférence à l’Université Côte d’Azur.

Le jury sera composé de :

  • Dennis Fox, Professeur, Université Côte d’Azur (Directeur de thèse)
  • Margot Chapuis, Maître de conférence, Université Côte d’Azur (Co-directrice de thèse)
  • Emanuèle Gautier, Professeure, Université Paris 1 (Rapportrice)
  • Jean-Nicolas Beisel, Professeur, Université de Strasbourg (Rapporteur)
  • Núria Bonada, Professeure associée, Université de Barcelone (Examinatrice)
  • Jérémie Riquier, Maître de conférence, Université Jean Monet (Examinateur)
  • Barbara Belletti, chercheuse post-doc, Université de Lyon (Invitée)

Résumé :

Depuis plusieurs décennies, les rivières en tresses ont largement été aménagées pour les ressources qu’elles procurent à la société, provoquant des modifications profondes de leur fonctionnement. Ces évolutions constituent des enjeux de gestion majeurs sur les bassins versants concernés, où la modification des processus physiques peut provoquer une altération considérable des systèmes et engendrer des risques pour les activités humaines présentes dans les vallées. La restauration est alors une pratique de gestion pertinente pour redonner une fonctionnalité à ces hydrosystèmes, notamment dans le but d’atteindre le bon état écologique des masses d’eau requis par la Directive Cadre sur l’Eau. Cette thèse, basée sur l’étude de quatre opérations de restauration hydromorphologiques sur des rivières en tresses alpines, a pour objectif d’adapter et de développer des outils d’analyse pour évaluer et quantifier la réussite des opérations de restauration afin de permettre un retour d’expérience. Des éléments clés sur la gestion et la compréhension de ces hydrosystèmes sont également présentés et discutés grâce à la prise en compte des trajectoires spatiale et temporelle évolutives des sites d’étude ainsi qu’une approche systémique et transdisciplinaire.

Mots clefs :  

Rivières en tresses anthropisées, gestion à long terme, retours d’expériences, indicateurs, approche systémique, transdisciplinarité



Citer ce billet
Nathalie Brachet (2023, 28 février). Soutenance de thèse / Lise DEVREUX. Carnet de recherche de l'UMR ESPACE. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1u2

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search