Soutenance de thèse / Jesús DÍAZ-SANZ

Jesús DÍAZ-SANZ soutiendra sa thèse de doctorat en Géosciences le mardi 30 mars 2021, à 14h00, à Aix-Marseille Université.

« Évaluation de la qualité des sols et changements en zone urbaine dans une ville méditerranéenne (Marseille, France) »
« Soil quality assessment and urban changes in a Mediterranean city (Marseilles, France) »

Ce travail a été réalisé aux laboratoires CEREGE (UMR 7330) et ESPACE (UMR 7300) sous la direction de Catherine KELLER (Professeur des universités, Aix-Marseille Université) et la co-direction de Samuel ROBERT (Directeur de recherche, CNRS).

Le jury sera composé de :

Franco AJMONE MARSAN, Professeur des universités, Università di Torino, Rapporteur
José SERRANO, Professeur des universités, Université de Tours, Rapporteur
Béatrice BÉCHET, Directrice de recherche, CNRS, Examinatrice
Jean-Noël CONSALES, Maître de conférences, Aix-Marseille Université, Examinateur
Cécile DELOLME, Directrice de recherche, ENTPE, Examinatrice
Christian WALTER, Professeur des universités, Agrocampus Ouest, Examinateur
Catherine KELLER, Professeur des universités, Aix-Marseille Université, Directrice de thèse
Samuel ROBERT, Directeur de recherche, CNRS, Co-directeur de thèse

Résumé de la thèse

L’objectif de la planification urbaine est de promouvoir le développement local, tout en préservant les écosystèmes locaux et la qualité de vie des résidents. Il s’agit d’inscrire les villes dans la durabilité et, notamment, de relever certains défis comme le changement climatique, la perte de biodiversité, le maintien d’une bonne qualité de vie et l’atténuation des risques. Dans ce contexte, cette recherche s’intéresse aux sols, envisagés comme écosystèmes pouvant contribuer à relever ces défis. Le terrain d’étude est la ville de Marseille, France. Notre objectif a été : (1) d’explorer la contribution des sols urbains aux enjeux de durabilité urbaine, et (2) d’étudier leur prise en compte dans l’aménagement et la planification urbaine. La recherche s’est développée sur deux axes : (1) étudier les paramètres physico-chimiques, physiques et biologiques des sols urbains, ainsi que les caractéristiques externes influençant les sols ; (2) évaluer la prise en considération des sols dans l’aménagement urbain, à partir de l’analyse des documents d’urbanisme et d’entretiens auprès d’acteurs de l’urbanisme. Les résultats indiquent que les sols urbains étudiés sont aussi pauvres que les sols semi-naturels localisés en dehors de la zone urbaine, utilisés comme contrôles. Leur potentialité pour l’agriculture urbaine et leur biodiversité sont faibles, et ils présentent des anomalies en éléments en trace. Cependant, ces sols sont aussi un réservoir de la biodiversité locale, ont une aptitude à atténuer le risque d’inondation par ruissellement, et la biodisponibilité des polluants inorganiques y est faible. Si la prise en compte des sols urbains est en générale réduite dans la planification urbaine, des initiatives intéressantes ont été relevées. Les documents locaux d’urbanisme présentent en effet des dispositions pour conserver indirectement les sols. Par ailleurs, les acteurs de l’urbanisme ont une conscience de la nécessité d’améliorer leur prise en compte. Ils soulignent que la faible intégration relative des sols dans l’urbanisme découle du manque d’information disponible. Au final, cette recherche montre que les sols urbains peuvent contribuer à relever les enjeux de la ville durable et elle précise les besoins des urbanistes afin de mieux les gérer.

Mots-clés : Qualité des sols ; urbanisme ; ville ; changement climatique ; biodiversité ; acteurs de l’urbanisme

Abstract

The aim of urban planning is to promote local development, while preserving local ecosystems and the quality of life of residents. This is about making cities sustainable and addressing challenges such as climate change, loss of biodiversity, maintaining a good quality of life and mitigating risks. In this context, this research is focused on soils, seen as local ecosystems that can help meet these challenges. The study area is the city of Marseilles, France. Our objectives were: (1) to explore the contribution of urban soils to urban sustainability issues, and (2) to study how they are considered in urban development and planning. The research developed on two axes: (1) studying the physico-chemical, physical and biological parameters of urban soils, as well as the external characteristics influencing soils; (2) assessing the consideration of soils in urban planning, based on the analysis of urban planning documents and interviews with urban planning practitioners. The results indicate that the urban soils studied are as poor as the semi-natural soils located outside the urban area, used as a control. Their potential for urban agriculture and their biodiversity are poor, and they present anomalies in trace elements. However, these soils are also a reservoir of local biodiversity. They have an ability to mitigate the risk of flooding by runoff, and the bioavailability of inorganic pollutants is low. Although the consideration of urban soils is generally reduced in urban planning, some interesting initiatives have been identified. Local town planning documents do indeed present provisions for indirectly conserving urban soils. In addition, people involved in town planning are aware of the need to improve their consideration. They point out that the relative weak integration of soils in urban planning stems from the lack of available data and information. Finally, this research shows that urban soils can contribute to meeting the challenges of the sustainable city and it specifies the needs of urban planners to better manage them.

Keywords: Soil quality; urban planning; city; climate change; biodiversity; urban planning practitioners

La situation sanitaire actuelle ne permettant pas d’accueillir du public, il sera possible d’assister à la soutenance à distance via la plateforme Zoom. Pour y assister, il suffit de s’inscrire dès à présent via le lien ci-après :
https://univ-amu-fr.zoom.us/meeting/register/tJ0kc-yhrDooH9BUKbHVVM7HNaYdEBy1PtD0

Après votre inscription, vous recevrez dans la matinée du mardi 30 mars 2021 un e-mail de confirmation contenant les instructions pour rejoindre la réunion.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search