Soutenance de thèse / Florian MASSE

Florian MASSE soutiendra sa thèse de doctorat le vendredi 26 mars 2021, à 14h00, à Aix-Marseille Université (UFR ALLSH 29 avenue Robert Schuman 13100 Aix-en-Provence, Salle de colloque 1, bat. T1).

« Mobilités de loisirs dans deux métropoles littorales. Identification des déterminants des comportements de déplacements à Marseille et Nice »
« Leisure mobility in two coastal cities. Identification of the determinants of travel behavior in Marseille and Nice »

Ce travail a été réalisé sous la direction de Sébastien OLIVEAU (Maître de conférences – HDR, Aix-Marseille Université) et la co-direction de Samuel CARPENTIER-POSTEL (Professeur, Université de Franche-Comté).

Le jury sera composé de :

Sébastien OLIVEAU, Aix-Marseille Université  (Directeur de thèse)
Sophie DE RUFFRAY, Université de Rouen Normandie (Rapporteur)
Marie-Hélène VANDERSMISSEN, Université Laval, Québec (Rapporteur)
Vincent KAUFMANN, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Suisse (Examinateur)
Samuel ROBERT, CNRS, UMR 7300 ESPACE (Examinateur)
Samuel CARPENTIER-POSTEL, Université de Franche-Comté (Co-directeur de thèse)

Résumé de la thèse

Bien que les mobilités de loisirs soient génératrices d’externalités négatives, l’attention qui leur est portée demeure faible. Les enjeux environnementaux et sociaux afférents s’avèrent particulièrement sensibles dans le contexte de métropoles littorales où l’attrait des côtes se heurte à la fragilité de ces milieux. À travers l’étude de Marseille et Nice nous cherchons dès lors à comprendre les comportements de déplacements des populations pour leurs activités récréatives. À partir du module des enquêtes ménages-déplacements traitant des loisirs du weekend et d’une caractérisation de la structure spatiale de l’offre de loisir, l’analyse porte sur l’attractivité des littoraux, les opinions relatives aux modes de transports et les déterminants du choix modal. Au contraire de Nice, les résultats montrent une attraction littorale dans le cas marseillais, où l’on observe des déplacements plus longs en moyenne lorsqu’il s’agit de réaliser une activité de loisir sur le littoral. Ensuite, il apparait que les opinions relatives aux modes de transport, forgées par les habitudes de mobilités de semaine, limitent l’utilisation de modes alternatifs à la voiture pour les activités récréatives du weekend. Enfin, les modes de vie, et notamment le type de loisir pratiqué, semblent jouer un rôle déterminant quant aux choix du mode de transport. Du point de vue opérationnel, ces recherches montrent la nécessité d’une planification de l’offre de transport du weekend vers les lieux de loisirs. Ils révèlent également, grâce à la prise en compte des attitudes dans les modèles comportementaux, le fait que les populations jeunes peuvent être des publics plus réceptifs au report modal.

Thesis resume

Although leisure mobility generates negative externalities, little attention is paid to them. The environmental and social issues involved are particularly sensitive in the context of coastal metropolitan areas, where the desirability of coastlines faces the vulnerability of these places. Through the study of Marseilles and Nice, we aim to understand the travel behaviour of populations for their leisure activities. Based on the weekend leisure activities module of household-travel surveys and a study of the spatial organisation of the leisure services, the analysis focuses on the attractiveness of coastlines, the opinions relating to modes of transport and the determinants of mode choice. In contrast to Nice, the results show a coastal attraction in the case of Marseilles, where longer journeys are observed on average for doing leisure activity on the coast. Secondly, it appears that opinions regarding modes of transport, shaped by weekday mobility habits, constrain the use of alternative modes – instead of the car – for weekend recreational activities. Finally, lifestyles, and in particular the type of leisure, seem to play a determining role in the choice of transport mode. From an operational point of view, this research shows the need for planning weekend transport services towards leisure locations. They also reveal, thanks to the inclusion of attitudes in behavioural models, the fact that young people may be a more receptive audience to modal shift.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search